Le Marcel, un hôtel tout de blanc vêtu

Dès l’arrivée, le Marcel surprend par son originalité. Le blanc n’est pas que la couleur préférée des fashionistas c’est aussi la couleur phare de la décoration du nouvel hôtel parisien. La façade de l’immeuble dénote avec le reste du quartier. Situé 11, rue du 8 mai 1945, dans le10e arrondissement de Paris,  cet hôtel s’impose.

 Ce qui épate ? C’est l’impression une fois la porte passéee d’être plongée dans un autre univers. D’être ailleurs littéralement. Dans un cadre apaisant avec tout ce blanc qui s’impose à la vue et dans les moindres détails…  Une atmosphère particulière puisque ce lieu s’est imposé comme un hommage à Marcel Proust d’où le nom évidemment.  Au-dessus, la bibliothèque apparaît comme un ultime clin d’oeil, Marcel Proust n’est jamais loin.

Ce qui captive ? Lumineux, on se laisse absorbées par un mur végétal. Si le bien-être se fait ressentir et que vous lâchez prise, pas de doute c’est que vous êtes bel et bien arrivées à destination. Le Marcel se pare de bleu indigo. Elément phare de la littérature romantique, cette couleur s’applique par touches dans l’hôtel comme pour rappeler que l’infini est omniprésent. Par un mariage subtil de tons  neutres, l’harmonie se crée, la magie opère, l’imagination se libère…. Un peu plus, on se mettrait presque à écrire.

Quoi y faire ? Posez ensuite vos bagages sur le banc d’accueil, laissez-vous séduire par le reflet qu’offre l’inox poli. Admirez, écoutez… Oubliez tout, on s’occupe de vous. L’endroit a été pensé par Claudia del Bubba qui a notamment participé à l’élaboration du Jules Verne (restaurant gastronomique de la Tour Eiffel). Le designer a cette fois-ci créé un décor avant-gardiste.