Opération séduction avec Cristina Cordula

Cristina Cordula, l’animatrice vedette de M6, spécialiste du Relooking, était à Toulouse ce jeudi pour divulguer ses petits secrets et astuces pour se mettre en valeur. Une soixantaine de clientes de l’hôtel du Crowne Plaza de Toulouse était également présente pour l’occasion.

Quand Cristina Cordula débarque à Toulouse, c’est avec toute sa bonne humeur  et son énergie. Fidèle à son image sur M6, elle reste la même, spontanée, naturelle. « On travaille avec le groupe qui gère le Crowne Plaza de Toulouse depuis un peu plus d’un an. C’est super. Mon rôle, ce que je sais faire le mieux : conseiller les gens sur leur propre image et leur donner quelques astuces sur leur look. On s’éclate « , explique-t-elle.

Dans la salle, une soixantaine de femmes attendent pour être conseillées. La vedette de la télévision entre sur scène et c’est une tornade qui arrive. Le ton est quelque peu scolaire avant qu’elle prenne en main les femmes présentes. « Toi, t’as une morphologie A, ma chérie ! Faut que tu arrêtes de suite, les jean boyfriend, ce n’est pas fait pour toi. Tu comprends ? Prend des bootcut, cela allongera ta silhouette.  Et, toi, ma belle, regarde toi. Ta jupe est beaucoup trop longue. Non mais c’est quoi cette jupe ? Avec les jambes que tu as, il faut les montrer. Regarde-toi ! Votre image est très importante dans la vie de tous les jours ! »

Le miroir placé juste à côté sert de reflet. Le modèle doute. Cristina se tourne vers la salle : « Vous ne trouvez pas les filles ? C’est beaucoup mieux, non ? » L’humeur est à la détente. Avec son sourire et sa plastique parfaite, elle séduit la troupe grâce à un ton bien orchestré et gère d’une main de fer sa prestation. « Eteins-moi le projecteur, je déteste ca. A là, c’est pour la caméra. Ok mais fais vite !  »

Elle lance ses « MA-GNI-FI-QUE » et convainc facilement son auditoire qui n’hésite pas à exprimer haut et fort ses complexes.  Marie, avec sa silhouette cambrée et sa forte poitrine, ne parvient pas à trouver des vêtements qui lui correspondent dans les magasins. Chacune tour à tour exprime ses problèmes à s’habiller. Mais tout est sous contrôle : Cristina est là ! Elle évoque alorse discrètement sa société de relooking créé en 2003 à Paris. La séance se poursuit avec un cours de maquillage dispensé par Laurette de la boutique Mac à Toulouse.